• Accueil
  • Documentations
  • Norme EN 353-1 : antichute sur support rigide

LA NORME EN 353-1 : antichute sur support rigide

Matériel Norme EN 353-1

 

Des difficultés sont apparues avec la norme concernant les antichute mobiles incluant un support d'assurage rigide.
Le support rigide peut être un rail ou un câble métallique qui est destiné à être fixé à une structure ou un ouvrage tel que pylône, remontée mécanique, château d’eau, cheminée, éolienne, etc de manière à limiter les mouvements latéraux du support.

Une décision du 19 mars 2010 de la Commission européenne portant retrait de la référence de cette norme de la liste des normes harmonisées a pour effet de retirer la présomption de conformité aux produits qui se référent à cette norme. Cette décision fait suite à l’objection formelle émise par le Royaume-Uni concernant la norme EN 353-1 : 2002 au motif que la méthode d’essai prévue par cette norme ne teste pas certaines conditions de chute raisonnablement prévisibles comme une chute en arrière ou une chute latérale, ce qui entraine un risque important de défaillance du système de protection. De ce fait, la dite norme ne satisfait pas aux exigences essentielles de santé et de sécurité exposées aux points 1.1.1, 1.4 et 3.1.2.2 de l’annexe 2 de la directive 89/686/CEE.

Cette norme ne teste pas certaines conditions de chute comme les chutes en arrière ou latérales. En conséquence un avis a été publié au journal officiel indiquant la conduite à suivre.

 

NORME EN 353-1 suite du 28 septembre 2010 :

Le 28 septembre 2010 est publié un avis du ministère du travail lequel indique qu'après avoir pratiqué des essais complémentaires (et satisfait à ces essais) des antichutes répondant à l'ancienne norme EN 353-1 peuvent répondre aux exigence de la directive 89/686/CEE. et dans ce cas être utilisés.
Les utilisateurs doivent donc s'informer auprès des fabricants pour connaître le résultat de la "ré-évaluation" de conformité.

En France, un seul organisme a été désigné pour procéder à la "ré-évaluation", il s'agit de l'Apave sur Europe.

Selon cet avis, voici en quoi peu consister la mise en sécurité : "La mise en sécurité peut, selon le cas, consister notamment en un changement de câble, l'ajout d'un absorbeur d'énergie sur l'antichute, le remplacement de l'antichute mobile, la modification de la tension du câble..."

Voir le texte de l'avis publié au journal officiel.

Nous contacter

Adresse

MATIERES
Rue de la Grande Terre
38660 LE TOUVET,
FRANCE

Contact

Tel : 04 76 08 36 27
Fax : 04 76 70 30 54
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires

Lundi - jeudi : 9 h - 18 h
Vendredi : 9 h - 17 h