• Accueil
  • Documentations
  • Choisir un harnais de travail

Choisir un harnais de travail

Harnais de travail

Choisir un harnais antichute, choisir un harnais pour le maintien, choisir un harnais pour les travaux sur cordes.

La réglementation du travail oblige à utiliser du matériel conforme aux normes en vigueur.

 

HARNAIS ANTICHUTE : Norme EN 361

Harnais antichute
Harnais antichute

LES PRINCIPES DES HARNAIS ANTICHUTES SIMPLES :

  • Selon les principes adoptés par les normes européennes, une chute sera arrêtée plus efficacement par un accrochage dorsal ou sternal (et non pas ventral).
  • Le choc sera mieux accepté, en particulier lors d'une chute sur le dos et le chuteur ne sera pas évacué s'il chute tête première.
  • À l'issue de la chute le corps inerte doit être maintenu avec un angle ne dépassant pas °.
  • Afin de supporter les accrochages (dorsal et/ou sternal), les harnais antichutes doivent avoir une paire de bretelles. Ils répondent à la norme européenne EN 361.

CONSTITUTION HARNAIS ANTICHUTE EN 361 :

  • Une paire de bretelles.
  • Un accrochage dorsal et/ou un accrochage sternal.
  • Une paire de cuissardes.
  • Des boucles de réglages.
  • Pas de ceinture.

Ces harnais sont conçus uniquement pour réceptionner au mieux une chute éventuelle. Ils ne sont pas adaptés aux travaux en maintien, ni aux travaux sur cordes. On peut les utiliser avec une longe munie d'un absorbeur d'énergie, ou un antichute mobile sur câble ou sur cordes, ou un antichute à rappel automatique (enrouleur).

 

HARNAIS ANTICHUTE et DE MAINTIEN Norme EN 361 + EN 358.

Harnais antichute et de maintien
Harnais antichute et de maintien

LES PRINCIPES DES HARNAIS ANTICHUTES et DE MAINTIEN :

  • Ces harnais peuvent stopper une chute comme les harnais antichute simples.
  • Mais en plus ils disposent d'accrochages latéraux et d'un accrochage ventral, adaptés au maintien au poste de travail et aux déplacement sur cordes.
  • Ils répondent à la norme EN 361 et à la norme EN 358.

CONSTITUTION DES HARNAIS ANTICHUTES et DE MAINTIEN :

  • Une paire de bretelles.
  • Un accrochage dorsal et/ou un accrochage sternal.
  • Une paire de cuissardes.
  • Des boucles de réglages.
  • Une ceinture.

Ces harnais sont conçus pour réceptionner au mieux une chute éventuelle sur l'accrochage dorsal ou sternal, et pour maintenir l'utilisateur sur les accrochages latéraux ou l'accrochage ventral. On placera les appareils antichute en dorsal ou sternal et les appareils de maintien sur les autres accrochages. Utilisation possible de longes de maintien réglables ou non, de descendeurs et de bloqueurs en respectant les indications du croquis.

Cette vidéo, vous éclairera sur l'importance du choix de l'accrochage sternal (et non ventral) pour réceptionner une chute :

Voir vidéo

 

HARNAIS et MATÉRIEL pour les TRAVAUX SUR CORDES EN 361 + EN 358

Harnais pour travaux sur cordes
Harnais pour travaux sur cordes
Sellette pour travaux sur cordes
Sellette pour travaux sur cordes

LES PRINCIPES DES HARNAIS POUR LES TRAVAUX SUR CORDES :

  • Ces harnais doivent pouvoir stopper "confortablement" une chute, ils ont donc un accrochage dorsal et/ou sternal.
  • Mais en plus ils doivent disposer d'un accrochage ventral, adapté aux déplacement sur cordes.
  • CHOISISSEZ LE HARNAIS AYANT UN ACCROCHAGE VENTRAL LE PLUS BAS POSSIBLE ! Cela facilite toutes les manoeuvres et en particulier les remontées.
  • Ils répondent à la norme EN 361 et à la norme EN 358.

CONSTITUTION DES HARNAIS POUR LES TRAVAUX SUR CORDES :

  • Une paire de bretelles.
  • Un accrochage dorsal et/ou un accrochage sternal.
  • Une paire de cuissardes.
  • Des boucles de réglages.
  • Une ceinture.

PLUS :

  • Une assise rigide (sellette) pour les travaux de longue durée en suspension. (au delà de 30 mn de suspension, la sellette se révèle indispensable)

Un harnais avec sellette incorporée se révèle avantageux pour certaines activités pratiquées régulièrement (élagage, lavage de vitres...), mais peu pratique si on doit avoir des déplacements fréquents ou si on a des activités diverses.
Rappel : La suspension prolongée dans un harnais sans sellette, se révèle très fatiguante, voire dangereuse au delà de 30 mn, et à plus forte raison si le travail est statique.
Une sellette est indispensable et réglementaire !
Art R 4323-64 du code du travail : [...]Après évaluation du risque, compte tenu de la durée de certains travaux et de la nécessité de les exécuter dans des conditions adaptées du point de vue ergonomique, un siège muni des accessoires appropriés doit être prévu.

 

HARNAIS CUISSARD

Harnais cuissard
Harnais cuissard

LES PRINCIPES DES HARNAIS CUISSARD :

  • Dans l'approche des normes européennes, ces harnais ne peuvent pas stopper une chute en raison des dégâts qu'occasionnerait une réception du choc sur la ceinture, en raison de l'inconfort de la suspension à l'issue d'une chute et du risque d'évacuation en cas de chute tête première.
  • Ils répondent à la norme EN 813 et/ou à la norme EN 358.

CONSTITUTION DES HARNAIS CUISSARD :

  • Une ceinture.
  • Une paire de cuissardes.
  • Des boucles de réglages.
  • Un accrochage ventral.
  • Des accrochages latéraux.

Certains modèles peuvent être complétés par des bretelles amovibles et devenir ainsi conformes à la norme antichute EN 361.

Ces harnais sont conçus pour êtres utilisés dans toutes les situations où il n'y a pas de risque de chute avec dénivellation. Ils sont donc rarement utilisés dans le monde du travail. Par exemple ils peuvent être utilisés sur un talus ou sur le pan d'une toiture dont les rives sont protégées par des garde-corps.

Nous contacter

Adresse

MATIERES
Rue de la Grande Terre
38660 LE TOUVET,
FRANCE

Contact

Tel : 04 76 08 36 27
Fax : 04 76 70 30 54
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires

Lundi - jeudi : 9 h - 18 h
Vendredi : 9 h - 17 h